cas CAF 2

Suite de l’histoire CAF cas, qui n’en fini pas… évidemment.

J’ai donc, sur les bons conseils de l’un des conseillés technique de la CAF, adressé un courrier à la commission de recours amiable pour lui relater la situation : je ne souhaite pas leur rembourser les 545,14€ d’allocation de rentrée scolaire, que j’ai reversé, sur leur bon conseil, à la mère de mes enfants…je vous laisse savourer la réponse :

Objet : Accusé de réception demande de recours (Remise de dette)
Monsieur,
J’accuse réception de votre lettre du 23 novembre 2007 par laquelle vous sollicitez la remise gracieuse d’un indu de 831,79 €. IN1/001

Votre requête sera soumise à l’appréciation de la Commission d’Etude des Situations Individuelles de la Caisse d’Allocations Familiales.

Sans réponse de celle-ci dans un délai de 3 mois, vous pourrez considérer votre demande comme rejetée.

Restant à votre disposition,

le technicien - conseil.

Précisons de suite que l’objet de ma réclamation n’est pas la remise gracieuse, mais bien de ne pas rembourser les 545,14€ d’allocation de rentrée scolaire que mon ex compagne a attesté avoir perçu…il me resterait alors 286,65 € à rembourser, ce qui correspond à un versement de trop au mois d’octobre…soit deux mois après que j’ai averti la CAF du changement de situation.

Les paris sont ouverts ! la Commission d’Etude des Situations Individuelles de la Caisse d’Allocations Familiales va-t-elle me répondre avant le 6 mars 2008 ?

Les commentaires sont fermés.